Badminton

  • Qu'est ce que le Badminton ?

    Le badminton est un sport de raquette qui oppose soit deux joueurs ou joueuses (simples), soit deux paires (doubles), placés dans deux demi-terrains séparés par un filet. Les joueurs et joueuses, appelés badistes, marquent des points en frappant un volant à l’aide d’une raquette afin de le faire tomber dans le terrain adverse. L’échange se termine dès que le volant touche le sol ou reste accroché dans le filet.

    Un peu d'histoire...

    Les ancêtres du badminton sont multiples. L’échange de volants frappés avec une partie du corps ou un instrument remonte à plus de deux millénaires en Chine. Au Japon, on pratiquait le hanetsuki (en) vers la fin de l’époque médiévale. En Europe, l’un des ancêtres du badminton est le battledore and shuttlecock pratiqué en Angleterre dès le Moyen Âge, l’objectif du jeu étant de maintenir en l’air un shuttlecock (volant) à l’aide d’une battledore (raquette ou palette).

    Les principes du jeu

    Le Badminton est un sport à la base relativement simple, agrémenté par la suite de règles plus rigoureuses et mettant du piment à la pratique.

    Il s’agit avant de faire tomber le volant dans le terrain de l’adversaire, c’est -à-dire de l’autre côté du filet et dans les limites définies au sol.

    Règles en simple

    regles-simple

    Au service en simple, le score du serveur fait foi pour le côté de service : le serveur est dans le carré de droite si son score est pair, zéro étant considéré comme pair, à gauche sinon.

    Le service se fait dans le carré de service opposé de l’adversaire : on sert donc en diagonal.

    Les limites sont définies en profondeur par la ligne de service devant et la deuxième ligne de fond de court derrière (la plus extérieure du terrain), et par la ligne centrale et la première ligne de couloir latéral (la plus intérieure).

    Pour le reste de l’échange, les limites du terrain sont le filet au centre et la deuxième ligne de fond de court (la plus extérieure) pour la profondeur, et les premières ligne de couloir latéral (les plus intérieures) pour la largeur

    Autres subtilités du service :

    Les deux pieds doivent rester en contact avec le sol, le volant doit être frappé sous la taille, le tamis de la raquette doit rester sous la main, le mouvement doit être fluide et continu et le serveur doit être dans son carré de service (les pieds ne doivent pas toucher la ligne).

    Règles en double

    terrain-double-regle

    Pour le jeu en double, cela se passe de la manière suivante :

    Au service, la règle se complique (nouvelle règle mise en place depuis la saison 2006-2007).

    Au début du set, la règle est inchangée : le serveur se tient à l’intérieur de la zone de service droite, faisant face au filet. Le receveur se situe dans la zone de service droite, faisant face au filet, de l’autre côté du filet.

    Les partenaires peuvent se placer où ils le désirent sur leur demi-terrain à condition de ne pas gêner le champ de vision du serveur ou du receveur adverse.

    Le reste du temps pour la position au service, la règle change : le serveur se positionne toujours en fonction des points de son équipe, donc à droite si pair, à gauche si impair.

    our les habitués, il n’y a plus de deuxième main au service. La règle devient la suivante : sur son service, si l’équipe gagne, elle marque un point, le serveur reste le même et change de côté ; si l’équipe perd, l’équipe adverse marque un point et le serveur est celui qui n’a pas servi la fois précédente où l’équipe possédait l’engagement.

    Le serveur se place alors en fonction de son score, selon le même principe qu’en simple, l’équipe adverse ne bougeant pas par rapport à sa position précédente.

    Pour les limites, le serveur doit envoyer le volant entre la ligne de service et la première ligne de fond de court (la plus intérieure) pour la profondeur, et entre la ligne centrale et la deuxième ligne de couloir (la plus extérieure) pour la largeur.

    Pour le reste de l’échange, le volant peut être envoyé dans la totalité du terrain adverse.

    Règles communes et décompte des points

    Pour le reste, les règles sont communes :

    Attention, la nouvelle règle de comptage est le « Rallypoint System » : 2 sets gagnants (donc 3 sets joués maximum).

    Les sets se jouent en 21 points et chaque échange donne un point à celui qui le remporte (auparavant, il fallait avoir la mais au service pour scorer).

    Un match se dispute en deux sets gagnants.

    Pour les 5 disciplines (Simple Homme, Simple Dame, Double Hommes, Double Dames et Double Mixte), un set est remporté par le camp qui atteint en premier 21 points.

    Le camp qui gagne l’échange marque un point (que ce soit lui qui avait le service ou non).

    Si le score atteint 20-égalité, le set est prolongé , et c’est le camp qui mène avec 2 points d’écart qui remporte le set.

    Si le score atteint 29-égalité, le set est remporté par le camp qui marque le 30ème point.
    Le vainqueur d’un set sert en premier au set suivant.

    En plus des cas logiques (volant dans ou sous le filet, en dehors des limites du terrain, les lignes faisant partie du terrain), il y a faute si le joueur touche le filet, s’il frappe le volant dans le camp adverse, si le joueur ou l’équipe touche le volant deux fois de suite ou enfin s’il y a une tentative délibérée de distraire ou de gêner l’adversaire par cri, geste ou tout autre comportement antisportif.

    Les fautes

    Il y a « faute » si :

    • le volant, au moment du service, est frappé au dessus de la taille du serveur.
    • le volant, au moment du service, ne retombe pas dans la zone de service adverse située en diagonale.
    • les pieds du serveur touchent les lignes ou ne sont pas situés dans la zone de service à partir de laquelle le service a été exécuté.
    • le volant tombe en dehors des limites du terrain (un volant dont la base tombe sur la ligne est bon).
    • la raquette ou les vêtements d’un joueur touchent le filet alors que le volant est en jeu.
    • le joueur frappe le volant au dessus du filet dans le camp adverse (on peut toutefois « suivre » le volant par-dessus le filet avec sa raquette au cours de l’exécution d’un coup).
    • le volant est porté puis lancé lors de l’exécution d’un coup.
    • le volant est frappé deux fois de suite par le même joueur. Toutefois, il n’y a pas « faute » si le volant touche la tête de raquette et le cordage en un seul coup.
    • le volant est frappé successivement par un joueur et son partenaire.
    • le volant touche le corps ou les vêtements d’un joueur, le plafond ou tout objet en dehors du terrain.
    • le joueur a une conduite offensante ou persiste après avoir reçu un avertissement.
    • le partenaire du receveur renvoie le service.
    • le serveur, en essayant de servir, manque le volant.
    • le volant touche le filet ou un poteau et commence à tomber vers la surface du terrain du côté du joueur qui a frappé le volant.

    Il y a un « let » si :

    • le serveur sert avant que le receveur ne soit prêt.
    • au moment du service, le serveur et le receveur commettent simultanément une « faute ».
    • le volant est pris sur le filet et reste suspendu, ou si, après l’avoir franchi il est pris dans le filet, sauf au service.
    • pendant l’échange le volant se désintègre et la base se sépare complètement du reste du volant.
    • il se passe un évènement imprévu ou accidentel.
    • Si un « let » se produit, l’échange depuis le dernier service ne compte pas et le joueur qui a servi sert à nouveau.

    Qui peut pratiquer et où ?

    Le Badminton est une activité très pratiquée en milieu rural, par tous types de pratiquants: enfants, adultes, séniors, hommes, femmes…

    Depuis 2004, la FNSMR a mis en place un Critérium national de badminton qui permet aux milliers d’adhérents de pratiquer cette discipline en compétition loisir.

    Des phases qualificatives départementales, régionales, voire interrégionales permettent d’accéder à la grande finale nationale qui se déroule chaque année à la Pentecôte.

    La réglementation et le format même de la compétition ont été adaptés aux spécificités du milieu rural et aux valeurs que la FNSMR entend promouvoir.

    C’est ainsi que les rencontres se disputent exclusivement en double et que toutes les catégories participent à la même journée compétitive qui se veut d’abord une grande fête du sport en milieu rural.

    Le critérium national représente une approche conviviale de la compétition véritablement accessible à tous.

    Elle permet à ceux qui recherchent la performance et le résultat de s’orienter vers les clubs de la Fédération Française de Badminton.

    Pour plus d’informations sur le critérium de badminton, cliquez sur ce lien.

  • Ardèche (07)

    Association Sports et Loisirs Intercommunale
    les Antalots
    07120 Ruoms
    Mail : asli.ruoms@gmail.com
    Tel : 04 75 39 76 28

    Les Fous du Volant
    Mairie, Place de l’Hôtel de ville
    07410 Saint-Félicien
    Mail : lesfousduvolantsanfarcio@gmail.com

    Drôme (26)

    Foyer Rural d’Allan
    85 Allée du Foyer Rural
    26780 Allan
    Mail : foyer.allan@wanadoo.fr
    Tel : 04 75 90 51 98
    Site internet

    Loire (42)

    Les Fous du Volant de l’Ondaine
    Maison associative, 26 rue de la République
    42500 LE Chambon Feugerolles
    Mail : fvo42@outlook.fr
    Tel : 06 70 19 00 07

    Badmontrondais
    291 avenue de la route bleue
    42210 Montrond-les-Bains
    Mail : badmontrondais@gmail.com
    Tel : 06 35 02 22 58

    Association de tennis et badminton Pétribocienne
    6 passage donzelle
    42520 Saint-Pierre-de-Bœuf
    Mail : ledoucen.didier@neuf.fr
    Tel : 06 13 23 44 10 / 06 02 50 47 06